Adinkra au centre des attentions…

Une conférence de presse pas comme les autres a réuni  à l’IFC  (Institut Français du Cameroun) de Douala,  le jeudi 26 janvier 2023  des acteurs  de divers secteurs. Le  directeur  de cette institution,  monsieur Yann LORVO  et les partenaires de la structure ont  présenté officiellement devant les médias la structure Adinkra, lauréate de la seconde édition du « Label IFC Innovation 2022 ». 

  Un panel riche en couleurs

Pour  cette conférence de presse,  un riche panel était chapeauté par  Yann LORVO, fondateur du prix en question. Autour de lui, Armelle TOUKO,  Fondatrice d’Adinkra ; Alexandre HIDJOP (SABC- Responsable communication externe et Evènementielle ) ;  Jeannette NDJE HEMLE ( Canal + Cameroun, Chargée de la Communication) ;  Jean Patrick KETCHA ( Incubateur le Boukarou- Promoteur) ; Steve TCHOUMBA ( Directeur, incubateur Activspaces) sous la modération de Samuel PASQUIER ( directeur délégué de l’IFC à Douala).   En clair, les  interventions des panélistes  étaient assez laudatives vis-à-vis de la lauréate du jour. Entre autres points, ces échanges n’ont pas manqué de mettre en  branle  tout l’engagement de l’IFC de Douala  accompagné par ses précieux partenaires dans divers projets. Pour le prix  « Label IFC Innovation »,   il s’agit en effet de donner  plus de lumière aux jeunes entreprises innovantes camerounaises dans le domaine des industries culturelles et créatives. Face à toutes ces riches interventions et partages, Armelle TOUKO a  pris la parole à son tour  pour  présenter  le projet Adinkra. 

La redécouverte de l’initiative Adinkra  

Avec un courage et une assurance dont elle seule a le secret, Armelle TOUKO a mis tout le monde d’accord en présentant cette initiative audacieuse. Elle a bien fait de rappeler qu’Adinkra est un projet qui n’est pas tombé du ciel. Bien au contraire, il a mûri pendant de nombreuses années.  Éditrice de formation, cette dernière n’étant pas en accord  avec ses ex-employeurs, a décidé de mettre en marche son  propre programme. Passionnée par les enfants, elle se déployait déjà à travers les programmes de lecture des œuvres jeunesse sur le terrain, ce qui est une autre marque de fabrique d’Adinkra.  Une enquête de grande envergure  a permis de découvrir qu’il y a un réel besoin de contenus jeunesse  africains sur le plan international. La solution était dès lors de mettre sur pied une plateforme numérique qui réponde aux attentes du public cible.  Au regard des exigences numériques de son produit, un travail de fond a été réalisé pour qu’on ait la forme actuelle. Le prix « Label IFC label Innovation», selon elle, vient à point nommé car il permettra d’enrichir la promotion et de finaliser quelques aspects  techniques. Pendant cette conférence de presse, un accent a été mis sur la suite.

L’incubation en France et ouverture au monde 

S’il est vrai que la plateforme permettait déjà de toucher  un nombre important  de personnes à travers le monde, cette autre étape va permettre à Armelle TOUKO et à son équipe de toucher du doigt les réalités de l’hexagone.  C’est une fenêtre ouverte au monde  pour mieux vendre les contenus jeunesse d’Adinkra.  En dehors de la rondelette somme de 4500 Euros qui permettra entre autres le développement de l’application IOS et le déploiement d’un espace Adinkra jeunesse au sein de l’espace jeunesse  de l’IFC de Douala,  il  sera  plus essentiellement question de tester le produit Adinkra dans un incubateur français spécialisé pendant un an. Les acteurs de la littérature jeunesse en Afrique peuvent se réjouir de cette opportunité, gage de perfectionnement de l’offre face à la demande grandissante et exigeante. 

En définitive, l’on peut bien déduire que la littérature de  jeunesse prend véritablement de l’ampleur au travers de récompenses diverses. Ceci a le mérite de booster le travail du secteur et de légitimer le travail des acteurs à une plus vaste échelle. Adinkra à travers cette autre distinction, montre plus que jamais la voie à suivre, le travail acharné et le  professionnalisme.   

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer ceux ci